Marchés

Interview de Grégory Verhaeghe, directeur commercial de Veggitude : « Dépoussiérer l'image des produits végétariens »

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

LSA - Vous lancez, avec Veggitude, une gamme de produits novatrice...

Grégory Verhaeghe - Oui, nous voulons dépoussiérer l'image terne et parfois sectaire des produits végétariens. Notre première marque, Fit Food, commence à être reconnue, puisque notre Salami Bio Smile, à base de blé et de légumes, vient d'être sélectionné par le jury du Sial Innovation 2012. Dans la même ligne, Veggitude reprend les codes du marché de la viande, avec des barquettes noires sous film où nous proposons, par exemple, un Cordon bleu ou un Schnitzel style poulet plus vrais que nature. Nos process, ainsi que l'utilisation de soja 100% bio, permettent aux neuf références de la gamme de ne pas se défaire à la cuisson, un défaut fréquent pour ce genre de produits.

 

LSA - Quel est l'accueil de la distribution ?

G. V. - En Belgique, d'où nous sommes originaires, nos ventes progressent de 14% par an. En France, Veggitude est en phase de test dans un hypermarché du Sud où nous enregistrons de très belles rotations.

Plus que les végétariens, nos consommateurs sont des personnes qui recherchent une alternative bien-être à la viande. Une vraie tendance de fond, même si certains acheteurs hésitent encore à nous faire une place dans leurs rayons frais.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA