Interview de Miguel Sanz, DG du Consorico Serrano : « 7 000 tonnes exportées par an en France »

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Miguel Sanz
Miguel Sanz© DR

LSA - Comment le marché des jambons cru du Consorcio Serrano se porte-t-il ?

Miguel Sanz - Il est stable pour le Consortio Serrano, qui est notre marque dédiée à l'export regroupant 23 entreprises. Notre deuxième marché, la France, se porte bien, avec près de 7 000 tonnes exportées par an. Nous portons une attention particulière à ce client. Nous avons par exemple introduit la barquette au LS il y a quatre ans, et le produit fonctionne très bien. Récemment, Intermarché a choisi de mettre notre produit en avant avec sa MDD Itinéraire des saveurs, nous en sommes très fiers !

 

LSA - Quelles opérations menez-vous pour accroître la notoriété du Consortio ?

M. S. - Nous avons mené une étude auprès de 200 chefs de rayons charcuterie coupe et LS français pour mesurer notre notoriété auprès des professionnels. 99% connaissent le jambon serrano, mais 69% seulement répondent juste concernant l'origine espagnole du produit. Les connaisseurs de la marque Consortio Serrano sont 67% au rayon coupe, et 33% au LS. Nous misons d'abord sur la communication auprès des professionnels, car nous estimons qu'ils seront nos meilleurs relais pour informer le client final. En magasins, nous avons mis en place 200 journées de dégustation jusqu'à Noël.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2248

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA