Interview de Patrick Bailly, directeur général de Haier France

|

INTERVIEW« Nous n'avons pas pour projet de racheter Philips ! »

Patrick Bailly
Patrick Bailly©

LSA - Haier est leader mondial en gros électroménager mais a du mal à s'imposer dans la télé. Quelles sont vos ambitions sur ce marché ?

Patrick Bailly - Notre objectif est d'entrer dans le top 5 des marques d'électronique grand public en France d'ici à 2013. Pour cela, notre part de marché actuelle sur la télévision doit évoluer de 1% à 5%. Cela doit passer par l'innovation, comme la technologie Witricity d'alimentation électrique sans-fil, que nous avons présentée en exclusivité en 2010, ou par un travail sur la marque. Nous avons 8 000 fans sur notre page Facebook et nous sommes sponsor du festival du Film asiatique de Deauville 2011.

 

LSA - Cela peut-il passer par de la croissance externe ? Philips a annoncé une perte opérationnelle comprise entre 100 et 120 M€ au premier trimestre et pourrait vendre sa branche...

P. B.- Nous n'avons pas de projet de croissance externe en télévision. Philips ne deviendra pas chinois comme Thomson [racheté par TCL, NDLR] ! Haier favorise plutôt la croissance organique. Nous avons encore beaucoup de travail pour améliorer notre réseau de distributeurs. Et de nombreux projets de lancements de produits manufacturés par Haier mais pas encore commercialisés en Europe.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2176

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message