Interview de Serge Papin, PDG de Système U « U franchira le milliard d'euros avec ses drives d'ici à un an »

|

LSA - Avec U Drive et le lancement de l'appli coursesu.com, le 19 septembre, U se veut très offensif. Quelle ampleur prend le drive aujourd'hui ?

Serge Papin - Nous avons 486 drives. Certains de nos magasins dépassent déjà les 5% de chiffre d'affaires avec ce service. Les ventes en drives doublent chaque année, si bien que nous devrions franchir le cap du milliard d'euros à la toute fin 2013 ou au début 2014.

 

LSA - Ce succès ne vient-il pas fragiliser votre organisation en picking ?

S. P. - À mon sens, et en dépit des critiques, c'est l'organisation la plus optimisée, ne serait-ce que par les synergies possibles via ce système et qui ne le seraient pas avec des entrepôts dédiés. Bien sûr, on dit que le picking, c'est vider les rayons devant les yeux des clients qui continuent à venir en magasins. Mais c'est surtout une manière de remettre des salariés en points de vente susceptibles de conseiller les clients et de repérer les ruptures plus rapidement. Quant au temps de préparation d'une commande, il a sensiblement baissé : il est de trente-cinq à quarante minutes aux 100 €, donc c'est faisable, d'autant que la norme veut que nous fassions payer 4 € de frais de préparation. Cela ne couvre certes pas la totalité du « surcoût », mais c'est déjà ça, et les clients comprennent.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2243

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous