Interview de Vincent Clabé-Navarre : Izarra est une icône du patrimoine basque !

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

INTERVIEWInterview de Vincent Clabé-Navarre, directeur d'Izarra, une marque Rémy Cointreau

Vincent Clabé-Navarre
Vincent Clabé-Navarre© DR

LSA - Pourquoi relancez-vous la liqueur Izarra disparue dans les années 90 ?

Vincent Clabé-Navarre - Izarra avait été reprise par Cointreau en 1981. Lors de la fusion avec Rémy Martin, en 1990, cette liqueur basque était un peu trop régionale pour un groupe très tourné vers l'export. Elle a disparu des circuits de distribution, mais est restée diffusée auprès des cavistes et de quelques grossistes. Récemment, nous nous sommes reposé la question de l'avenir de cette marque au potentiel magnifique. Les conditions de la relance devaient être une certaine autonomie, un investissement minimum et un réancrage régional pour un fonctionnement sur le mode « start-up ». Rémy Cointreau a accepté et a décidé de recréer une entité Izarra, que je dirige depuis Bayonne, son berceau historique.

 

LSA - Allez-vous changer le design de la bouteille ?

V C-N - Pour le moment, nous ne toucherons ni aux recettes [il existe deux versions, la verte, à dominante de menthe poivrée, et la jaune, à base de miels d'acacias, NDLR], ni à la bouteille car son côté vintage est redevenu contemporain. Nous allons commencer par réinstaller la marque dans les bars du Grand Sud-Ouest et de Paris, ainsi qu'en grande distribution. Au printemps, nous communiquerons sur la manière de déguster Izarra en long-drink. Puis, nous testerons la marque à l'export, notamment dans les pays où s'est installée la diaspora basque.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2168

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA