Investissement : Charal automatise ses lignes de surgelés à Flers

|
L226001902_1Z.jpg
L226001902_1Z.jpg© DR

La troisième marque de surgelés salés, avec 5% de part de marché valeur (+ 17,7% en 2012, selon SymphonyIRI), table sur des investissements de plusieurs millions d'euros pour son usine de Flers (Orne) à l'horizon 2014-2015. Le groupe, qui y sort chaque année plus de 36 000 t de produits à marque Charal (steaks hachés surgelés, snacking surgelé et plats cuisinés frais), compte automatiser deux nouvelles parties de ligne. En 2014, sur celle du snacking, pour réduire de 30% l'emballage, et la seconde, en 2015, avec une amélioration de la productivité en fin de ligne du steak haché. Si le site privilégie l'humain pour de nombreuses tâches, comme le désossage, Charal a déjà investi dans un robot sur sa ligne de snacking pour les burgers surgelés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2260

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message