Marchés

iPad, Surface Pro... Les ventes de tablettes s’essoufflent aussi en France

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après des années de très forte croissance, les ventes de tablettes accusent le coup depuis quelques mois, à commencer par l'iPad. Si elles continueront à progresser en 2014, le chiffre d’affaires généré devrait lui reculer.

Avec un prix moyen en baisse de 14% depuis le début de l'année, les tablettes ne génèrent plus de croissance de chiffre d'affaires
Avec un prix moyen en baisse de 14% depuis le début de l'année, les tablettes ne génèrent plus de croissance de chiffre d'affaires

Le début de la fin de l’euphorie tablette ? Ça y ressemble fortement. Le cabinet IDC prévoit en effet que les ventes mondiales en 2014 ne devraient croître « que » de 7,2% par rapport à 2013 à 236 millions d’unités. Beaucoup de produits se contenteraient d’un tel taux de croissance mais les tablettes étaient habituées au "double digit" avec encore une progression de 52,5% sur l’année dernière…

Bataille entre Windows, iOS et Android

Première victime de cette baisse d’engouement : l’iPad d’Apple qui devrait carrément voir ses ventes reculer de 12,7%, selon les chiffres du Cabinet IDC. De son côté, Android garderait de l'avance avec 67,7% des parts de marché et une progression annuelle de 16%, à 159,5 millions de tablettes vendues vendus. Mais c'est surtout Windows qui enregistrerait la plus forte hausse. Si la marque ne représenterait que 4,6% des tablettes vendues au cours de l’année 2014, elle afficherait une progession de 67,3%.

  • Voir tableau ci-dessous

En France aussi, les ventes ralentissent

Quid de la France ? Dans l’Hexagone aussi, la croissance devrait ralentir. Après un bond de 72% en 2013 (6,2 millions d’unités) qui avait dépassé les prévisions, cette année, ce devrait être le contraire : les pronostics ont semble-t-il été trop optimistes. Estimée en début d’année à 21% par GfK, la croissance des tablettes numériques ne devrait pas dépasser les 10-15% en 2014, soit entre 6,8 et 7,1 millions d’unités. Les tablettes pâtissent d’un début de saturation du marché (elles n’ont pas le même taux de renouvellement qu’un smartphone) et peut-être aussi du retour en grâce des PC portables dont les ventes devraient cette année repartir à la hausse.  Même si le panéliste reste prudent sur ses estimations : "La moitié des ventes en 2013 s’est effectué sur le quatrième trimestre, précise Jean-Marie Philipp, analyste en charge de l’IT chez GfK. Les achats de Noël vont être cruciaux sur ce marché."

Un prix en forte chute

Une chose est certaine en revanche c’est que depuis la rentrée, les ventes en volume ont reculé et ce pour la première fois en quatre ans. Idem en ce qui concerne le chiffre d’affaires généré. Il serait  lui en recul depuis la fin du printemps, assure GfK. Pour rappel, il était de près de 1,5 milliard d’euros en 2013. La faute là à un prix moyen qui a chuté de 14% entre janvier et septembre (à 215 euros). Sur l’ensemble de l’année, GfK prévoit que ce prix moyen sera de 200 euros.  "Ça reste un produit d’appel fort pour la distribution, estime Jean-Marie Philipp. C’est un produit technique qui reste très simple à expliquer pour un vendeur." Un produit qui en l’absence de réelle évolution technologique depuis quelques années tend à se banaliser. Ce qui n’est jamais bon signe dans la high-tech…
 

 

Marchés de tablettes 2014 : les prévisions du Cabinet IDC

Système d'exploitation

Volume des ventes 2014

Parts de marché 2014 (en volume

Progression des ventes annuelles 2014 (en volume)

Volume des ventes 2018

Parts de marché 2018

Progression des ventes annuelles 2014 (en volume)

Taux de croissance annuel (2014-2018)

Android 159.5 67.7% 16.0% 183.1 64.0% 2.2% 5.9%
iOS 64.9 27.5% -12.7% 70.1 24.5% 2.2% -1.1%
Windows 10.9 4.6% 67.3% 32.6 11.4% 17.9% 38.1%
Other 0.5 0.2% -70.6% 0.1 0.0% -11.3% -43.0%
Total 235.7 100.0% 7.2% 285.9 100.0% 3.8% 5.4%

Source: IDC Worldwide Quarterly Tablet Tracker, November 25, 2014

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA