Isigny Sainte-Mère, la coopérative laitière, poursuit son développement

|

La coopérative laitière Isigny Saint-Mère affiche une belle croissance pour 2014 : 288 millions d’euros de chiffre d’affaires en progression de 10 %. Des résultats liés à une stratégie de développement sur le savoir-faire et l’extension à de nouveaux marchés.

La coopérative laitière Isigny Sainte-Mère enregistre un chiffre d'affaires en hausse de 10 % en 2014
La coopérative laitière Isigny Sainte-Mère enregistre un chiffre d'affaires en hausse de 10 % en 2014

Malgré une situation économique délicate avec l’embargo russe, la chute des cours beurre-poudre et les prix de ventes des fromages à pâtes molles qui ne suivent pas la hausse du prix du lait, la coopérative laitière Isigny Sainte-Mère finit bien l’année 2014. Elle enregistre un chiffre d’affaires de 288 millions d’euros (+10 %), un résultat net de 3 millions d’euros et compte 209 millions de litres de lait collectés (+9 %). La stratégie à l’export porte également ses fruits. La coopérative a réalisé 49 % de son chiffre d’affaires en dehors de ses frontières, soit 142 millions d’euros.

Création d’une centaine d’emplois

Par ailleurs, 2014 a été une année de transition pour la coopérative. Elle achève la construction d’une nouvelle usine de production de poudres de lait infantiles. Le site financé à 70 % par Isigny et à 30 % par le partenaire Biostime, va permettre de créer une centaine d’emplois. L’ambition étant de monter en charge par tranche de 10 000 tonnes tous les ans entre 2015 et 2017. « Nous voulons améliorer la valeur ajoutée de notre lait écrémé et pérenniser les débouchés de nos associés coopérateurs », explique Daniel Delahaye, directeur général de la coopérative. Mais Isigny s’attend à une année 2015 plus difficile que 2014.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter