Ito-Yokado démarre sa vente en ligne

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le troisième groupe nippon a lancé la semaine dernière son service de vente en ligne. La chaîne de supermarchés japonaise met à disposition une série limitée de 1 000 articles, principalement de l'épicerie, des ustensiles de cuisine, de l'électroménager et de l'habillement. Le service fonctionne 23 heures sur 24 avec une interruption à 9 heures du matin.

Facturé 500 yens (4,30 dollars) entre midi et 20 heures, le délai de livraison requiert un minimum de trois heures. Les prix des articles sont l'équivalent de ceux affichés en magasin. L'expérience on-line d'Ito-Yokado va, dans un premier temps, être menée dans certains arrondissements de Tokyo. Une stratégie similaire à celle du concurrent Seiyu, qui a lancé son propre site marchand au mois de mai dernier. A ce jour, Seiyu revendique un total de 11 000 abonnés, couvrant une zone de 1,32 million de foyers.

Ito-Yokado et Seiyu sont les premières chaînes de supermarchés de l'archipel à se lancer dans la vente en ligne, mais d'autres secteurs de la distribution, comme les grands magasins s'y sont déjà essayés. Les groupes Mitsukoshi et Takashimaya ont ainsi été les pionniers du e-commerce en provenance du secteur de la distribution nipponne traditionnelle. Reste que, pour l'instant, cette diversification ne s'est pas encore montrée payante. Le seuil de rentabilité des services de vente en ligne est fixé à 45 opérations de commandes quotidiennes. Il n'est que de 15 à 25 aujourd'hui pour Seiyu.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0041

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA