Ito-Yokado se lance dans la banque de proximité

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le numéro deux de la grande distribution nipponne vient de déposer une demande de licence auprès des autorités financières du pays afin de créer sa propre banque. La filiale, du nom de IY Bank, devrait logiquement débuter ses opérations le mois prochain. Le géant japonais va profiter du large réseau de supermarchés de proximité de son enseigne 7-Eleven pour y installer 3 500 distributeurs automatiques de billets (DAB). A partir de ceux-ci, les clients de IY Bank pourront consulter leurs comptes, effectuer des opérations, payer des factures, et régler des achats réalisés dans les points de vente 7-Eleven. Ito-Yokado cherche des alliances avec des institutions financières, afin que les personnes ne possédant pas de comptes dans la banque d'Ito-Yokado puissent tout de même bénéficier des DAB mis en place dans les magasins. Selon le quotidien Nihon Keizai Shimbun, les banques Sanwa, Sakura, Tokyo-Mitsubishi et Asahi prendront chacune 2,5 % du capital de la filiale bancaire d'Ito-Yokado.

Celui-ci avait initialement prévu de généraliser ses services financiers à l'ensemble de son réseau de convenience stores (9 000), mais certaines inquiétudes quant à la rentabilité du projet l'ont obligé à revoir ses ambitions à la baisse. Il faut dire que la libéralisation du secteur bancaire a aiguisé l'appétit de nouveaux acteurs, financiers ou pas, prêts à capitaliser sur le boom de la distribution de proximité. Mais près de deux ans après le lancement des premiers projets, le bilan est mitigé. E-net, lancé en 1999, par IBM, une dizaine de banques, et un groupe de chaînes de magasins de proximité mené par l'enseigne Family Mart, perd de l'argent, avec une moyenne de 30 opérations quotidiennes par DAB (le seuil de rentabilité se situant à 100 opérations/jour). Inversement, la banque Sakura et les convenience stores de la chaîne AM/PM ont réussi à prouver que l'activité pouvait générer des profits. Sakura vient même de lancer en octobre, Japan Net Bank, la première banque électronique consultable via ses DAB installés dans les magasins AM/PM. D'autres concurrents sont sur les rangs. Softbank a pris une sérieuse option avec le rachat de la Nippon Credit Bank et Sony vise à proposer des services financiers à partir du second semestre 2001 dans le réseau des 25 000 DAB de la Poste.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0028

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA