Jacquet veut doubler son chiffre d’affaires d’ici 5 ans grâce à Brossard

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le chiffre d 'affaires actuel consolidé des deux entreprises atteint 252 millions d'euros.

 
L’entreprise de panification Jacquet (groupe Limagrain) a dévoilé ce matin ses ambitions suite au rachat de la société Brossard, effectué au début de l’été. Le nouvel ensemble baptisé Jacquet Brossard représente aujourd’hui un chiffre d’affaires de 252 millions d’euros, mais « d’ici 5 ans nous visons les 500 millions à condition de nous inscrire dans la dynamique actuelle » a indiqué le directeur général de Limagrain Daniel Chéron, avec une augmentation du poids de l’international. Jacquet compte notamment poursuivre sa diversification dans la boulangerie industrielle grâce à cette acquisition et aux positions fortes de Brossard (Savane, brownies, cakes aux fruits). Les années précédents, le spécialiste du pain de mie et des pains spéciaux avait déjà procédé à des rachats de petites entreprises de gaufres et crêpes. Le rachat de Brossard pourrait également signifier un retour des produits de la marque chez Leclerc, d’où ils sont absents depuis 2008 suite à une brouille entre Guy Schumacher, ex patron de Brossard, et Michel Edouard Leclerc.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA