Jaillance enrichit sa carte

Le spécialiste des vins effervescents qui a assis sa popularité sur la célèbre Clairette de Die (6,7 millions de cols) étend son travail de valorisation à deux nouveaux terroirs, dont il a su tirer le meilleur de la typicité. Particulièrement fin, son crémant de Bordeaux se décline en brut, demi-sec et rosé. Principalement à base de chardonnay, son crémant de bourgogne affiche quant à lui des notes de beurre frais, de fruits secs et de fleurs des champs. Jaillance s'est fixé un objectif total de vente de 450 000 cols en année 1.

Jaillance

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1819

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous