Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Jaillance investit 2,2 millions d’euros dans le Bordelais

|

Jaillance est essentiellement connu pour la Clairette de Die, appellation de vins effervescents de la Drôme provençale (Vallée du Rhône). Pourtant, depuis 2001 et suite au rachat de la société Brouette, Jaillance produit également des crémants de Bordeaux.

Le crémant de Bordeaux signé Jaillance
Le crémant de Bordeaux signé Jaillance

Cette cave vient d’investir 2,2 millions d’euros dans un nouveau site d’une superficie de 13 000 mètres carrés, à Peujard (33). Ce nouveau site permettra à Jaillance de produire 30% de volumes supplémentaires sous la marque Jaillance pour les crémants de Bordeaux et sous la marque Brouette pour les nectars en méthode traditionnelle sans appellation.

Accord avec Les Cordeliers

Il permettra également de produite les vins effervescents signés Les Cordeliers, suite au partenariat qui unit Brouette et Les Cordeliers depuis octobre dernier. A cette date, la société Les Cordeliers (groupe Cales Technologies) a fait son entrée dans le capital de Brouette en vue de transférer une partie de la production ainsi qu’une partie de la distribution de la marque Les Cordeliers.

Brouette Jaillance en chiffres (2013)

747 000 cols produits dont 172 000 cols de champagnisation en prestation de service, soit 8,3% des volumes de Jaillance

2,25 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit 6,7% du CA global de Jaillance

11 salariés

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message