James McCann, un Anglais à la tête de Carrefour France

|
Lars Olofsson, DG de Carrefour

 Le patron du groupe Carrefour, le suédois Lars Olofsson (photo), vient de créer la surprise en nommant à la tête de la filiale française un anglais de 40 ans, James McCann. Cette nomination s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle organisation du management de Carrefour, désormais structuré autour d’une direction exécutive resserrée de 5 membres en plus du directeur général, Lars Olofsson. Cette nouvelle direction compte, outre James McCann, Pierre Bouchut, directeur exécutif en charge des finances et des services ; Thierry Garnier, directeur exécutif en charge des partenariats internationaux et marchés de croissance, hors Chine et Amérique Latine ; José Carlos-Hurtado, directeur exécutif en charge du développement commercial et marketing du groupe et un directeur exécutif Europe, en cours de recrutement. Les patrons de Dia (Ricardo Curras), de Carrefour Property (Pascal Duhamel), mais aussi de la Chine (Eric Legros) et du Brésil (Jean Marc Pueyo) qui figuraient dans l’ancien Comex sortent de cette direction exécutive resserrée pour intégrer un nouveau Comex élargi de 21 membres qui comprend les patrons des principaux pays – ou zones – et des principales fonctions supports. Parmi ceux-ci, un directeur exécutif en charge du projet de réinvention de l’hyper, Philippe Broianigo.
Reste la suprise James McCann qui succède à Gilles. Il était précédemment Directeur Général chez Tesco (Hongrie, Malaisie, Pologne) après avoir été patron des achats non alimentaires de J Sainsbury et cadre chez Mars et Shell. Il parle couramment le Français. « Il bénéficie d’une connaissance stratégique des clients, précieuse pour Carrefour, construite au sein d’un des leaders mondiaux de la distribution, qui a fait de la relation Client l’une des clés de son succès indique Lars Olofsson. Son leadership reconnu et ses compétences managériales lui permettront d’accompagner Carrefour pour la nouvelle étape de son développement en France, indique le Directeur général qui remercie Gilles Petit « pour sa contribution et son engagement à la tête de Carrefour France, où il a notamment mis en œuvre la convergence d’enseignes ». Ce dernier, nommé chargé de mission aux côtés du directeur général, doit assurera la bonne transition avec son successeur. James McCann. Nul doute qu’il en aura besoin pour justifier la nomination d’un britannique à la tête de Carrefour France même si ce dernier « parle couramment le Français ». James McCann rejoindra Carrefour France le 1er février.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message