Jardiland en négociations exclusives avec un fonds d’investissement

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le fonds L-Gam est en train de négocier la prise de contrôle de Jardiland.

Sur toutes les lèvres depuis des mois, le changement d’actionnaire se précise pour Jardiland à en croire le Journal du dimanche. De sources concordantes, le fonds d’investissement L-Gam vient d'entrer en négociations exclusives avec Michel Conte (président du directoire et actionnaire majoritaire de l’enseigne) pour prendre le contrôle de la chaîne de jardineries, moyennant 40 millions d’euros. Contacté par LSA le mois dernier, Jardiland s'était refusé à tout commentaire sur l'évolution au sein de son capital, se contentant d'évoquer une possible prise de parole fin janvier, qui coïnciderait avec le bouclage du dossier.

 

Accumulation de difficultés

 

Confronté à un exercice 2013 particulièrement éprouvant, après une année 2012 également difficile, Jardiland doit de plus faire face à une dette importante estimée à 90 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros, et cherche des partenaires financiers depuis un moment. Selon une source proche du dossier, l'entrée de ce fonds va permettre de restructurer la dette du groupe, qui bénéficie en parallèle "d'un bon soutien des banques" portant sur la recapitalisation de Jardiland. Le réseau, en perte de vitesse, a recruté un nouveau directeur général Thierry Sonalier l’été dernier pour être redynamisé, mais doit composer avec les aléas climatiques qui ont un poids très important sur les ventes. Créé en 1982, Jardiland compte aujourd’hui plus de 200 magasins en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA