Jardiland en passe de changer d'actionnaire

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
L’enseigne spécialisée dans les semences, plantes et animaux de compagnie, très endettée, pourrait être bientôt contrôlée par le fonds d’investissement L-Gam.
L’enseigne spécialisée dans les semences, plantes et animaux de compagnie, très endettée, pourrait être bientôt contrôlée par le fonds d’investissement L-Gam.

Confrontée à un fort endettement et plombée par plusieurs exercices assez délicats en raison d'une météo défavorable, Jardiland n'est pas au mieux, et pourrait changer d'actionnaire rapidement. Notre confrère le JDD a révélé il y a peu que le fonds d'investissement L-Gam est entré en négociations exclusives avec Michel Conte, président du directoire et actionnaire majoritaire de l'enseigne.

Si la discussion entre les deux parties arrive à son terme, elle devrait déboucher sur la prise de contrôle de Jardiland par le fonds, en échange d'une somme de 40 millions d'euros. À ce jour, la dette de l'enseigne de jardinerie atteint 90 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros et plus de 200 magasins en France.

Les difficultés de Jardiland ne sont pas nouvelles, et le réseau, en perte de vitesse, a recruté un nouveau directeur général l'été dernier, Thierry Sonalier, pour être redynamisé. L'affaire pourrait se conclure d'ici à la fin du mois de janvier avec L-Gam, fonds créé en octobre dernier par d'anciens membres de Bain Capital, et qui vise les investissements de long terme en partenariat avec la famille princière du Liechtenstein.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2302

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA