Jardiland lance une nouvelle génération de magasins développement durable

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Guilhem Porcheron, directeur général de Jardiland affirme l'implication de son groupe dans le développement durable en citant en exemple les derniers aménagement du magasin de Basse Goulaine (Loire-Atlantique) près de Nantes.

L’ouverture du magasin de Basse Goulaine (Loire-Atlantique) a été l’occasion pour Guilhem Porcheron, directeur général de Jardiland d’affirmer l’implication du groupe dans le développement responsable. « L’opération de transfert et d’extension de ce magasin nantais permet de mettre en oeuvre les dernières évolutions de notre concept commercial dans un cadre architectural plus respectueux de l’environnement avec un bâtiment plus stable énergétiquement ».
Jardiland s’applique notamment à rendre ses magasins les moins énergivores possible pour lutter contre le gaspillage, via la mise en place de sondes de détection et de télémétrie des fluides (électricité, gaz, eau) sur l’ensemble du magasin. Le groupe optimise l’inertie énergétique des bâtiments par l’isolation naturelle à laquelle contribue le toit végétalisé. La toiture tend à diminuer
les besoins en climatisation et chauffage, améliorant ainsi de 25% le confort thermique. Elle renforce aussi le confort phonique dans le bâtiment en filtrant et amortissant les bruits d’impact des précipitations et les bruits aériens.
Des panneaux solaires sont installés sur le toit pour assurer la production d’eau chaude du magasin et notamment des batteries d’aquariums, favorisant ainsi une énergie alternative. Jardiland opère aussi la gestion de ses déchets avec des procédure de recyclage et recourt le plus possible à l’éclairage naturel.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA