Jardiland, un leader toujours en croissance

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Trente ans après sa création, le champion français de la jardinerie continue d'étendre son réseau. Et l'avenir s'annonce radieux.

Jardiland
Jardiland© PHOTOS DR

L'histoire de Jardiland commence bien avant la création de l'enseigne. En 1973, Jacques Derly, Gérard Lecoq et Charles Monot décident d'unir leurs compétences en jardinerie pour créer une centrale d'achats sur ce marché encore naissant. Elle sera baptisée Tripode. Rapidement, cette nouveauté se fait connaître, et les affiliés se multiplient, tandis que des acteurs importants de la pépinière française prennent part à ce projet. Les trois fondateurs, inspirés par leurs voyages à l'étranger, comprennent vite qu'ils auraient intérêt à créer une enseigne. C'est la naissance de Jardinery. Jardiland ne fera son entrée en scène qu'au début des années 80. Alors que la publicité prend son essor en France, le réseau Jardinery grandit à toute allure et prend le parti de mettre au point une communication à l'échelle du pays. En 1982, Jardinery décide de changer de nom pour Jardiland, plus moderne.

 

Pépinières

À partir de 1986, Jardiland pose les bases du concept magasin qui va faire son succès, à commencer par l'apparition de ses grandes serres en bois qui seront rapidement étendues à l'ensemble du réseau. En dix ans, le distributeur a multiplié son chiffre d'affaires par six, notamment grâce à l'acquisition de ses propres pépinières. L'enseigne de jardinerie se sent alors assez forte pour regarder vers l'étranger. En 1990, la filiale espagnole du groupe voit le jour. Cette initiative est restée jusqu'à aujourd'hui sans grande réussite. En 2012, l'Espagne ne compte que neuf magasins, la Belgique, la Suisse et le Portugal, un seul chacun.

 

Modernisation

Avec 87 points de vente en France, Jardiland devient leader de la jardinerie en 1997. C'est aussi l'année où une alliance est scellée avec Vive le Jardin. Elle aboutit en 2000 à la création du Groupe Jardiland. Six ans plus tard, sa direction passe entre les mains de Michel Conte, le franchisé Jardiland le plus important, toujours en poste. Il a participé à la modernisation de l'enseigne grâce à une intégration croissante du réseau. « Depuis 2007, nous avons choisi de faire basculer Vive le Jardin, dont la notoriété est trop faible, sous enseignes Jardiland ou L'Esprit Jardiland », témoigne Michel Conte. En quelques années, leur nombre est passé de 67 à 14, et Vive le Jardin vivra ses dernières heures en 2012.

 

Sérénité

Son avenir, Jardiland l'envisage avec sérénité. Leader de son marché en France, le groupe espère une croissance de son chiffre d'affaires de 5,6% en 2012, après une progression de 2,5% en 2011 (811 millions d'euros). « Nous ne percevons pas de tassement du marché, se félicite Michel Conte. Chaque fois que nous ouvrons un magasin, nous créons notre marché. »

JARDILAND EN DATES

  • 1982 Création de l'enseigne Jardiland.
  • 1984 Création de l'enseigne Vive le Jardin.
  • 1997 Alliance entre Jardiland et Vive le Jardin.
  • 2000 Création du Groupe Jardiland.
  • 2006 Michel Conte prend la présidence du groupe.
  • 2010 Début de la stratégie de convergence et naissance de l'enseigne L'Esprit Jardiland.
  • 2011 Nouvelle génération de magasins. Les Vive le Jardin sont peu à peu transformés en Jardiland.

JARDILAND EN CHIFFRES

  • 192 magasins sous enseigne Jardiland et L'Esprit Jardiland
  • 13 magasins sous enseigne Vive le Jardin sur le point de devenir Jardiland
  • 14 magasins affiliés
  • 207 points de vente en France et 12 autres à l'étranger (Espagne, Portugal, Suisse, Belgique)
  • 811 M€ de CA en 2011

Source : Jardiland

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2221

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA