JD.com lance sa marque propre Joybuy sur Google Express aux USA

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'e-commerçant chinois ne commercialise pour le moment que 500 références sur la plateforme américaine, un chiffre qui pourrait progresser dans les mois à venir.

JD.com vend des produits de sa marque propre Joybuy sur Google Express.
JD.com vend des produits de sa marque propre Joybuy sur Google Express.© Google

L'e-commerçant chinois JD.com commence à vendre des produits de sa marque propre Joybuy sur la plateforme de vente en ligne de Google aux USA, Google Express. Equipements de cuisine, écouteurs, claviers d'ordinateurs et de tablettes… Les Américains peuvent pour l'instant acheter 500 références sur Google Express, un nombre qui devrait aller croissant.

JD.com pose ainsi le pied aux Etats-Unis, où il espère se tailler une place pour compenser le ralentissement de son développement en Chine, liée à la faible croissance du PIB, qui n'était au troisième trimestre 2018 que de 6,5% sur un an, soit sa plus maigre progression depuis 9 ans. Le géant de l'e-commerce a annoncé pour le quatrième trimestre 2018 une hausse de son chiffre d'affaires de 22,4% sur un an à 19,6 milliards de dollars, soit sa plus faible croissance trimestrielle depuis son entrée en Bourse en 2015.

Google a investi 550 millions de dollars dans JD.com

Et il pourrait ne pas s'arrêter là : le groupe, qui a ouvert un bureau à Paris début 2018, pour exporter des produits tricolores vers la Chine est également à la recherche de partenaires e-commerçants en Europe pour y vendre des produits venus de Chine, et pourquoi pas ceux de sa marque propre Joybuy.

Le développement de cette offre avec Google Express est le prolongement d'une alliance tissée par les deux groupes en juin 2018, dans le cadre d'un investissement de 550 millions de dollars de Google dans JD.com. Le géant du net a ainsi repris un peu moins de 1% des parts du chinois, également soutenu par Tencent (qui détient plus de 18% des actions de JD.com) et Walmart (12%). Google et JD.com pourraient annoncer dans les prochains mois de nouveau projets communs, notamment technologiques. Les deux alliés pourraient notamment travailler ensemble sur l'amélioration de la solution de reconnaissance d'images utilisée par le groupe basé à Pékin dans ses magasins sans caisse ni personnel X-Mart, que JD.com a commencé à déployer en propre en Chine. JD.com compte commercialiser cette technologie auprès de retailers tiers et a donc besoin d'un système fonctionnel à 100%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA