Jean-Baptiste Thomas, directeur des catégories indoor et outdoor d’Amazon: « Nous ne sommes qu’au début de la boutique Amazon jardin »

|

DossierINTERVIEWINTERVIEW Jean-Baptiste Thomas, directeur des catégories indoor et outdoor d’Amazon, revient sur le tout récent lancement de la boutique Amazon jardin, qui débarque dans cet univers avec plus de 670 000 références. Et compte bien aller plus loin, ce qui ne va pas déclencher des sourires chez les enseignes du secteur. Le dernier Jardiland format XXL, à titre d'exemple, ne proposait "que" 50 000 références...

300 transats différents, 190 modèles de barbecues... Amazon débarque dans le monde du jardin en rouleau compresseur. Comme toujours...
300 transats différents, 190 modèles de barbecues... Amazon débarque dans le monde du jardin en rouleau compresseur. Comme toujours...

 

LSA : Quelle est l’étendue de la boutique Amazon jardin ?

Jean-Baptiste Thomas : Il ne s’agit pas du repackaging d’une offre existante. C’est une vraie boutique à part entière, la 29ème d’Amazon, avec une sélection additionnelle de plus de 670 000 références au total.  Elle a été lancée il y a deux mois mais nous commençons seulement à communiquer dessus. Toutes les fonctionnalités d’Amazon sont présentes, et nous en testons d’autres, notamment pour affiner l’arborescence. 60% des références sont disponibles en direct et 40% par le biais de la place de marché. 39 000 produits sont éligibles à la livraison en 24h00 via Amazon Premium. Et 600 marques sont présentes a l’heure actuelle

 

LSA : Pourquoi créer une telle offre ?

J-B. Thomas : Tout part de nos clients. Nous avons des univers différents mais proches qui fonctionnent bien comme l’ameublement, le bricolage. Créer une boutique jardin est une suite logique. Un client qui aime bricoler en intérieur ou s’occuper de son ameublement aura certainement les mêmes attentes en extérieur. D’ailleurs, cette boutique existe déjà aux Etats-Unis, en Grande Bretagne et en Allemagne, ou elle marche très bien.

 

LSA : Le jardin est un marché très saisonnier. Comment gérer cette donnée ?

 

J-B. Thomas : La saisonnalité est différente des autres catégories. Il y a un pic à Noel, sur des produits comme les  trampolines, les stations météo, qui sont des cadeaux qui marchent bien. En ce moment, tout ce qui a trait à la piscine (épuisette, chlore) marche bien, ainsi que  l’ameublement type chalet de jardin. Et en référençant autant de produits, il y a de très bonnes surprises. La 5ème meilleure vente en ce moment, c’est un répulsif à chats fonctionnant à pile… Je ne savais même pas que ce produit existait !

 

 

LSA : Distribuez- vous des plantes vivantes ? Et comment va évoluer l’offre ?

 

J-B. Thomas : Nous n’avons pas d’outil logistique pour les plantes vivantes, donc cela se fait par la marketplace. Le but avec la place de marché c’est d’avoir la sélection la plus large. Sur le mobilier de jardin, c’est un modèle logistique différent, mais nous traitons déjà beaucoup d’articles volumineux avec l’ameublement. Nous ne sommes pas sur du court terme.  On se donne pour objectif d’accroitre notre offre tous les jours. Nous ne sommes qu’au début de la boutique jardin d’Amazon.

 

LSA : Les enseignes physiques ne risquent pas de voir votre arrivée d’un bon œil..

J-B. Thomas : Sur ce point, je ne ferai pas de commentaires. Car nous nous concentrons avant tous sur les bénéfices apportés au client en termes de service.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message