Jean Charles Naouri : "Le bon moment pour s'occuper des hypers"

|

RÉSULTAT Lors de la présentation, ce matin 21 fevrier a paris, des résultats du groupe casino, qu'il préside et détient, jean Charles Naouri a été beaucoup interrogé sur l'offensive massive que mène son enseigne d'hypermarché Géant Casino sur le terrain de la baisse des prix.

Jean-Charles Naouri
Jean-Charles Naouri© DR

"Nous avons été décalé en prix en hypers depuis quelques années, a reconnu Jean-Charles Naouri. Et nous pensons que le moment est venu d'adresser (sic.) ce problème". Sans préciser cependant pour combien de temps Géant allait poursuivre son offensive sur les prix (3.000 produis garantis les moins chers + 5.000 prix de produits de marques nationales en baisse) et avec quelle intensité et objectif d'indice. "Je ne vais pas dévoiler des éléments de stratégie commerciale"...

"Leader sur les premiers prix"

En attendant, Jean-Charles Naouri estime être désormais "leader en prix sur les premiers prix et les marques de distributeurs en hyper et supermarchés selon des panels indépendants". Et il indique surtout que cette offensive intervient "au bon moment". Traduction : Maintenant que le groupe s'appuie sur une activité a l'international en forte croisante aussi bien des ventes que de la rentabilité (54 % du ca, 66 % de la marge opérationnelle), que la France n'est plus majoritaire.  Et que sur les  6 business unit française, une seule est confrontée à ce problème.

Pas de sacrifice rentabilité

Pas question pour autant de sacrifier la rentabilité de la branche, a indiqué Jean-Charles Naouri. "nous sommes confiants dans le fait que les efforts de baisses de coûts engagés depuis un an financeront les baisses de prix". et de préciser qu'il visait une stabilité de la marge opérationnelle mais pas de la marge commerciale.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter