Jean-Charles Naouri pris à partie par des gérants de supérette et des anciens de Moulinex

|

Lors de l'AG de Casino qui s'est tenue aujourd'hui, le pdg de Casino a été pris à partie par des gérants de supérette et par des anciens de Moulinex. Les premiers ont demandé que les gérants mandataires de supérettes du groupe qui le souhaitent bénéficient d'un statut de salariés aux 35 heures, permettant le paiement des heures supplémentaires. Question à laquelle Jean-Charles Naouri a répondu que le statut de gérant mandataire est défini par le code du Travail. Les seconds, anciens salariés de Moulinex,ont posé la question suivante : "Etes-vous prêts à rendre aux anciens salariés de Moulinex les 25 millions d'euros de bénéfices que vous avez retirés de cette débâcle". "Cette question ne relève pas de l'ordre du jour", a rétorqué Jean-Charles Naouri.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations