Jean-François Huet, le nouveau « M. PME » de Leclerc

Jean-François Huet
Jean-François Huet© DR

Il a de l'énergie à revendre et l'envie « d'améliorer l'image de la grande distribution et de ses métiers. » Le nouveau « M. PME » de Leclerc, Jean-François Huet, s'inscrit ainsi dans la continuité de son prédécesseur, Jean-Michel Bordais.

À tout juste 52 ans, le propriétaire du magasin de Blois (8 000 m²) et d'un drive s'aguerrit en parallèle avec les mondes agricoles et industriels : il est aussi en charge depuis mars 2011 des partenariats et des alliances locales au sein de l'ACDlec, l'organisation stratégique de Leclerc. Un mouvement que ce natif de Chartres connaît par ailleurs sur le bout des doigts. « Avant même la fin de mes études, un stage d'été en 1976 au Leclerc de Vendôme, dans le Loir-et-Cher, m'a fait découvrir cette vocation », glisse-t-il. Il entre donc chez le distributeur breton au début des années 1980, comme chef de rayon liquide à Vendôme. Puis embraye avec les mêmes responsabilités au rayon bazar de l'hypermarché de Chateaudun, avant de prendre la direction de ce magasin, puis celui de Saint-Denis-les-Ponts (Eure-et-Loir). L'étape suivante prend corps le 1er avril 1992, date à laquelle il devient adhérent, en reprenant le Leclerc de Blois en compagnie de son épouse, Annie. Sa philosophie : un ancrage local fort, qu'il concrétise en s'occupant à titre bénévole du club entreprises de l'ADA, l'équipe de basket de la ville, tandis que sa femme gère l'Espace culturel du centre-ville, ouvert en 2007. Son agenda permet toutefois encore à Jean-François Huet de pratiquer la course à pied et le cyclisme, malgré plusieurs responsabilités nationales au niveau du mouvement Leclerc. Il a ainsi pris la tête de la Socamaine, la centrale régionale située au Mans (38 magasins desservis) en 2009, puis supervisé les alliances locales. Une expertise qui en faisait un candidat tout naturel à la succession de Jean-Michel Bordais.

EN DATES

Eté 1976 Stagiaire d'été chez Leclerc, en parallèle à ses études (DUT de Techniques de commercialisation)

1983 Responsable rayon liquide à Leclerc Vendôme (Loir-et-Cher)

1986 Responsable du rayon bazar à Leclerc Chateaudun (Eure-et-Loir), devient dans la foulée directeur de ce magasin puis de celui de Saint-Denis-les-Ponts

1992 Devient adhérent et reprend le magasin de Blois (Loir-et-Cher) 2006 Transfère son magasin sur un emplacement de 8000 m² avec 900 places de parking

2007 Ouverture de l'Espace culturel Leclerc au centre de Blois

2009 Devient président de la Socamaine, la centrale d'achat régionale qui couvre 38 magasins.

Mars 2011 En charge des partenariats et des alliances locales à l'ACDlec. Ouverture du drive Leclerc de Blois.

30 mai 2011 Devient le « Monsieur PME » du mouvement Leclerc.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2186

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message