Marchés

Jean-Marc Stezycki, patron de l'entreprise "Les 2 Marmottes"

|

INTERVIEW« La tisane n'est plus réservée à papi et mamie »

LSA - On sent une vraie évolution des comportements de consommation sur le marché de la tisane. Qu'en est-il exactement ?

Jean-Marc Stezycki - La tisane a totalement évolué, ce n'est plus la tasse de tilleul, de verveine ou de camomille réservée à papi et mamie. Nous sommes passés à des goûts très différents, des assemblages qui peuvent plaire à tout le monde. Même certains jeunes hommes recherchent des informations sur la tisane. Au global, il se boit environ 1,6 milliard de sachets de tisanes par an et, aujourd'hui, l'infusion prend le pas sur le thé.

LSA - Avec vos 4,2 millions d'euros de chiffre d'affaires, vous êtes une PME. Comment parvenez-vous à vous différencier des grands faiseurs ?

J.-M. S. - Nous avons une commercialisation essentiellement régionale, en Savoie. Mais nous sommes également présents de façon plus nationale chez Monoprix, aux Galeries Lafayette et à la Grande Épicerie de Paris. Depuis peu, nous avons aussi été référencés dans le réseau de jardineries Gamm vert. La naturalité de notre produit, 100 % à base de plantes, leur a bien plu. Justement pour aller encore plus loin dans ce positionnement naturel. Nous avons également revu tous nos emballages qui n'étaient pas écologiques et durables. À partir du 15 juin, nos 43 références vont progressivement quitter leur emballage en cellophane et les sachets vont passer du polypropylène au papier recyclable.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA