Jean-Michel Lemétayer (FNSEA) demande « l'application des lois sur les négociations commerciales »

|

BRÈVESLÉGISLATION - LOISLe président du lobby agricole demande au gouvernement de faire appliquer la loi et réclame la « transparence sur les prix et les marges ».

 
Lors d'une conférence de presse, Jean-Michel Lemétayer a de nouveau attaqué la grande distribution en appelant le gouvernement à faire appliquer les lois sur les négociations commerciales. « Nous réclamons une vraie transparence des marges dans tous les maillons de la chaîne afin que le consommateur connaisse les coûts réels des produits », depuis le prix des matières premières jusqu'au prix payé à la caisse dans le magasin. Il a déploré qu'entre producteurs et distributeurs se soit instauré un « véritable rapport de forces et non un partenariat ». Il a indiqué que les prix doivent impérativement augmenter pour les producteurs pour éviter la crise dans certains secteurs, et refuse que tout soit mis sur le compte des matières premières, citant à titre d'exemple l'augmentation du prix du pain, dû pour la plus grande partie à l'augmentation du smic. Il a enfin indiqué que si certains secteurs voyaient leurs prix varier à la hausse, comme les produits laitiers et les céréales, d'autres secteurs souffrent, tels ceux des fruits et des légumes.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter