Jean-Pierre Viboud, directeur général d'Oney Banque Accord, Groupe Auchan : « Le fichier positif évitera le risque de surendettement »

L226801501_1Z.jpg
L226801501_1Z.jpg© DR

LSA - Que va vous apporter la mise en place du fichier positif prévu dans le projet de loi Hamon ?

Jean-Pierre Viboud - Nous en soutenons l'idée depuis des années, pour en faciliter l'accès au client, qui n'a pas toujours tous les justificatifs sur lui, et parce qu'il permettra de refuser 95% des dossiers qui pourraient générer du surendettement. À l'étranger, le système fonctionne bien. Il n'y a plus, en France, que les grandes banques pour s'y opposer. Les informations ne donneront pas lieu à des campagnes de prospection : le fichier ne pourra être consulté que lorsque le client aura signé sa demande de crédit.

 

LSA - La loi Lagarde a-t-elle provoqué l'effondrement des crédits à la consommation ?

J.-P. V. - Oui. D'ailleurs, la croissance d'Oney Banque Accord vient plus de notre expansion à l'étranger et des produits d'assurances et de sécurité des paiements que de l'encours des crédits en France, qui ont chuté pour nous aussi. À quoi s'ajoute la conjoncture. Les ménages ne s'endettent pas quand la confiance manque. Mais nous sommes une filiale d'Auchan, ce qui nous donne le sens du commerce. Nous élargissons nos partenariats, nous nous déployons dans les secteurs de l'assurance partenaires, dans la monétique et les moyens de paiement. Nous sommes le premier acteur français de la carte cadeau.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2268

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous