Jenlain gagne en élégance

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Jenlain

Brassée dans le village du même nom, dans le Nord, la bière de garde ­Jenlain veut profiter un peu plus de l’engouement des Français pour cette boisson. « Le coup de génie de mon grand-père fut de créer une bière ambrée, et non une blonde comme ses concurrents. Et puis, il a imaginé la commercialiser dans une bouteille champenoise », décrit Mathieu Duyck, issu de la cinquième génération à diriger cette entreprise familiale.

En conservant ces deux paramètres, la brasserie a décidé de changer les étiquettes pour que la marque gagne en modernité. Ces dernières en ont retiré de la sobriété, grâce à un fond noir et à la marque écrite dans la couleur de la bière : jaune pour la Jenlain blonde, orange pour l’ambrée et or pour la Jenlain Or, une blonde de dégustation, née en 2009.

« La nouvelle bouteille champenoise est plus élancée, complète Mathieu Duyck. Et de vraies photos de nos salariés humanisent la contre-étiquette. » Ces clichés en noir et blanc se font l’écho des différents moments de vie de la brasserie et dévoilent la récolte du houblon, le brassage ou l’embouteillage. Cette nouvelle identité, plus chic que la précédente, est en train d’être déclinée sur les bouteilles de 75 cl, 25 cl et les canettes de 50 cl, un format ­porteur pour la bière.

Un positionnement haut de gamme

« Notre packaging est notre principal média », conclut le jeune patron de l’affaire créée en 1922. Ce « relooking » est stratégique pour Mathieu Duyck, qui cherche à repositionner sa marque vers le haut de gamme.

« Jenlain est à la fois une bière de spécialité et une bière de garde, c’est-à-dire qu’elle a mûri trois semaines en cuve. Cela développe des arômes très fins », précise Raymond Duyck, le père de ­Mathieu, qui dirige l’entreprise depuis 1990 et passera le relais à son fils dans un peu plus d’un an.

LE PLUS

Grâce à une étiquette plus élégante et plus sobre, Jenlain devrait profiter de l’engouement des consommateurs pour les bières artisanales et valorisées.

Le moins

Cette marque a longtemps été associée à une bière d’étudiants, vendue à petits prix. Il lui faut sortir de cette image. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2414

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA