Marchés

Jeu vidéo: démarrage en trombe pour les consoles « next gen »

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Malgré la concurrence des tablettes et des smartphones, les consoles Playstation 4 et Xbox One ont réussi en France un meilleur démarrage que la génération précédente  

Démarrage en trombe pour les consoles nouvelle génération
Démarrage en trombe pour les consoles nouvelle génération

Pour qui observe d’assez près le jeu vidéo, c’est une nouvelle surprenante. La nouvelle génération de consoles (PS4 de Sony, Xbox One de Microsoft, Wii U de Nintendo) a réussi un meilleur démarrage que la précédente (Wii, PS3, Xbox 360). C’est le Syndicat des éditeurs des logiciels de loisirs (le SELL) qui a communiqué ces chiffres intéressants ce matin. Il a compilé les ventes des trois nouvelles consoles sur les cinq premières semaines de vente en France et les a comparé avec les ventes de la génération précédente sur les mêmes cinq premières semaines. Et le bilan est largement favorable à la nouvelle dont les ventes ont réalisé un bond de 28% en volume et de 44% en valeur.

 

« Nous voyons que les joueurs passent rapidement à la génération suivante, se félicite David Neichel, le président du SELL. Le nouveau cycle est bien lancé. »

Le marché a ainsi pu redresser la barre après quelques années de baisse. Le chiffre d’affaires du secteur s’est établi à 2,7 milliards d’euros sur l’année en 2013 (contre 2,6 milliards un an plus tôt). Et ce principalement grâce aux ventes de consoles de salon qui a vu ses ventes croitre de 9% à 404 millions d’euros (alors que les portables elles chutaient de 19%).


Une bonne nouvelle donc pour un secteur de plus en plus concurrencé par les nouvelles plateformes de divertissement que sont les smartphones et les tablettes. D’ailleurs, selon le SELL le jeu sur mobile, s’il reste encore petit en termes de chiffre d’affaires, est celui qui a connu la plus forte progression en 2013 avec un bond de 27% à 190 millions d’euros. Un poids économique faible (3%) mais une importance croissante dans le temps des loisirs des français (13% du temps consacré au jeu vidéo). La croissance de ce segment moins valorisé (un jeu sur mobile coûte généralement moins de 1 euro) ne devrait pas être un frein selon le SELL à cette nouvelle génération de console puisque le syndicat estime que les ventes de hardware de salon devraient croitre de 40% en 2014.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA