Marchés

Joli mois de mai...

|
Évolution des ventes de bières, en volume, en %, au total et par segments, en mai 2013 versus mai 2012, en hypers et supermarchés
Évolution des ventes de bières, en volume, en %, au total et par segments, en mai 2013 versus mai 2012, en hypers et supermarchés

Météosensible, la bière ? Pas tant que cela. À cause du temps plus que maussade, le mois de mai a nui à maintes catégories de PGC sensibles au manque de soleil ou aux trombes de pluie. Dans le contexte plus automnal que printanier et - cerise sur le gâteau - avec un effet taxe encore frais, la bière s'en tire étonnamment bien. Il faut cependant souligner que ce mois de mai a compté davantage de « ponts » longs qu'en 2012. Des ponts toujours propices à la consommation de boissons alcoolisées. Résultat, les ventes de bières finissent ce mois à + 4,5% en volume, avec pourtant quelques écarts entre les segments. La bière de luxe - le gros du marché - termine en négatif, à - 3,3% en mai, mais à - 9,5% en cumul à date. Les spéciales affichent un encourageant + 5,7% en mai, mais - 4% depuis le début de l'année. Seules les ventes de bières de spécialités (abbaye, etc.) sont positives depuis janvier : + 4,4%, + 12,7% sur le seul mois de mai, et + 10,5% en cumul annuel mobile. Les prochains mois seront toutefois décisifs pour les ventes de bières, un produit très estival.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message