Marchés

Jouets dangereux: 25% des produits analysés "non conformes"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un quart des jouets analysés par la répression des fraudes sont "non conformes et dangereux", a indiqué vendredi le secrétaire d'Etat à la Consommation Frédéric Lefèbvre lors d'une visite dans un centre de test des produits à Marseille. Au total, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) mène chaque année plus de 14 000 actions de contrôle (de jouets) dans 4 400 établissements, générant plus de 800 prélèvements. Sur ces prélèvements, "25% sont déclarés non conformes et dangereux", a-t-il précisé. Ainsi, en 2010, 895 prélèvements ont été effectués par la DGCCRF et 193 jouets ont fait l'objet de procédures de rappel et de retrait. Les importations de jouets représentent aujourd'hui plus de 40% du marché et parmi ces importations, 60% proviennent de Chine, a également précisé Frédéric Lefebvre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA