Joyeux noël pour la parfumerie sélective

La beauté aura été au rendez-vous pour les fêtes de fin d’année. La Fédération française de la parfumerie sélective dresse un bilan très positif de la période des fêtes*.

Alors que tout le monde s’interrogeait sur l’impact du contexte économique sur les résultats de fin d’année, les consommateurs ont répondu présent en décembre et le marché progresse de 7,6% versus décembre 2010.

Les parfums et le maquillage tirent notamment le secteur vers le haut avec des croissances respectives en valeur de 7,6% et de 13,1%.

Malgré une bonne embellie sur la fin de l’année (+4,8%), l’axe soin continue sa remontée amorcée en octobre, sans toutefois rattraper le retard accumulé au deuxième trimestre 2011 et termine l’année à +1% valeur et -3,1% en volumes. Notons également la percée des coffrets de soins à +29,1%.

Concernant les réseaux de distribution, les chaînes de parfumerie profitent largement des fêtes avec un chiffre d’affaires en hausse de 8,5%, hors internet, contre 5,8% pour les grands magasins et 4,2% pour les indépendants.

 

*Source NPD trends

Il couvre les Marques Sélectives des Parfums, Soins, Maquillage sur le périmètre des 2100 parfumeries informatisées en France métropolitaine intégrant : 100% des quatre chaines nationales, 100% des grands magasins (Galeries Lafayette et Printemps), un échantillon représentatif des Groupements/Franchisés/Indépendants non rattachés à un réseau et des Affiliés.  

Le panel ne prend pas en compte les ventes Internet, ni les circuits en nom propre ou ventes aux comités d’entreprises.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA