Jus de fruits : les nectars de commodités disparaitront

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La taxe soda qui, dans l’univers des jus de fruits, a touché les nectars, a fait grimper les prix de ce segment des jus de fruits, le seul à être additionné de sucre. En conséquence, l'écart de prix entre les nectars et les pur jus s'est réduit et les consommateurs se sont reportés sur les pur jus.

Les nectars digèrent mal la taxe soda
Les nectars digèrent mal la taxe soda

En 2012, tous circuits confondus, il s’était vendu 400 millions de litres de nectars. En 2013, leurs ventes sont tombées à 287 millions de litres, selon l'association des professionnels du jus de fuits, Unijus qui prévoit que d’ici quelques années, les nectars de commodités disparaitront du marché. Seuls resteront les nectars valorisés, ceux à l’abricot, à la pêche ou encore à la banane. "C'est dommage, regrette Emmanuel Vasseneix, président d'Unijus. Les nectars de commodités sont composés à 25%, voire 50%, de jus de fruits. Ils permettaient aux familles modestes de consommer du jus de fruits".

 

Les Français, fans de pur jus

Les nectars ne représentent plus que 17,6% du marché contre 48,9% pour les pur jus (800,6 milions de litres, +1,83% versus 2012) et 33% pour les jus à base de concentré (540,1 millions de litres, -3,15%). « La France est un marché de pur jus, ce qui est atypique en Europe, explique Emmanuel Vasseneix, président d’Unijus. Pourtant, l’arrivée des pur jus est relativement récente. Ils sont arrivés voici une dizaine d'année quand les producteurs brésiliens se sont structurés pour faire voyager des pur jus et non plus les seuls concentrés »

En 2013, la consommation globale de jus de fruits s’est élevée à 1,64 milliard de litres, soit 25 litres par habitant et par an. Elle est en léger déclin, de 1,49% versus 2012.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA