Marchés

Justice : Les producteurs de camembert AOC assignent les industriels

|

L'Association de défense et de gestion de l'appellation d'origine contrôlée « camembert de Normandie » vient d'assigner en justice trois industriels - Lactalis, Bongrain, la coopérative Isigny-Sainte-Mère - et certains distributeurs pour leurs produits MDD (Intermarché, Leclerc, Monoprix, U et Lidl) afin de protéger l'AOC. En effet, les industriels apposent la mention « Fabriqué en Normandie » sur leurs camemberts, semant donc, estime l'association, la confusion dans l'esprit du public qui ne perçoit plus la différence entre ces derniers et les produits issus de l'AOC mentionnant « Camembert de Normandie ». Avant de lancer cette procédure, l'association avait engagé des négociations qui avaient échoué. « Nous sommes arrivés à un point de non-retour. Notre action vise à dénoncer cette concurrence déloyale à l'égard des producteurs AOC, qui respectent un cahier des charges strict avec des incidences financières », explique maître Johanna Azincourt, en charge du dossier. La procédure touche à l'heure actuelle trois villes : Rennes (35), Caen (14) et Colmar (68). « Si les choses ne bougent pas, on peut envisager une extension de l'action », ajoute-elle.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter