Marchés

Karl-Johan Persson (H&M) défend les ouvriers du Bangladesh

|

H&M entreprise responsable ? C’est le message que tente de faire passer Karl-Johan Persson, PDG et président du très puissant Hennes & Mauritz (H&M).

Karl-Johan Persson H&M

Le PDG du groupe suédois appelle le gouvernement du Bangladesh à relever le seul du salaire minimum des ouvriers qui travaillent dans le pays. Avec 37 dollars par mois, ce niveau de rémunération n’a plus évolué depuis 2010, alors que de violentes manifestations ont touché plus de 300 usines en juin dernier qui produisaient des produits textiles manufacturés pour H&M, Gap et Walmart.

Un des premiers clients de l'industrie au Bangladesh
Pour rappel, en 2011 H&M achetait pour un montant total de 1,5 milliard de dollars de produits manufacturés au Bangladesh, alors que les exportations du pays s’élevaient à 19 milliards de dollars l’année passée. L’enjeu est de taille, puisque 40% des salariés de l’industrie du pays sont employés pour des produits liés à l’habillement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter