Marchés

Karstadt : vers un sauvetage du groupe ?

L'acquéreur des grands magasins allemands en difficulté Karstadt s'est mis d'accord avec les propriétaires des murs de ceux-ci sur les loyers, ouvrant la voie à un sauvetage du groupe, a déclaré aujourd’hui Ursula von der Leyen, à l'issue d'une rencontre avec des délégués du comité d'entreprise de Karstadt à Berlin. Un accord de principe aurait été pris avec le propriétaire de la plupart des immeubles abritant les magasins de la chaîne sur des réductions de loyer."C'est un premier pas important", a ajouté la ministre. La firme, dont le destin est incertain depuis la mise en faillite l'an dernier de sa maison mère Arcandor, emploie 25 000 salariés en Allemagne. L'investisseur Nicolas Berggruen, acquéreur de Karstadt aux côtés du groupe de mode BCBG Max Azria, s'était engagé à la transaction à la seule condition que les loyers soient réduits, seul moyen selon lui de garantir la survie de la chaîne. Highstreet, un consortium de plusieurs fonds d'investissement mené par la banque Goldman Sachs et incluant aussi trois fonds italiens, est propriétaire de 86 des 120 magasins Karstadt.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter