Marchés

Kellogg's France veut doubler sa croissance croissance annuelle pour passer à plus de 5%

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Kellogg's veut devenir numéro un sur le petit déjeuner et numéro deux sur les produits salés pour apéritifs. Il vise une croissance de 5% à 6% par an en France pendant les 5 prochaines années.

Stéphane Soulabail, Directeur de catégorie Snacks chez Kellogs
Stéphane Soulabail, Directeur de catégorie Snacks chez Kellogs

Kelloggs veut passer la vitesse supérieure sur le marché français. Aujourd’hui sa croissance est de 2 à 3% par an et il souhaite la doubler pour croître chaque année de 5 à 6 % par an et dépasser cette année les 500 millions d’euros contre 425 M€ l’an dernier. L’objectif est de devenir le numéro un du petit déjeuner, un marché qui a progressé l’an dernier de 2,3% en volume et 1,7% en valeur. Kelloggs est déjà leader sur les céréales qui représentent 19% du marché du petit déjeuner et la deuxième catégorie derrière la viennoiserie (25%).

Nouveau lancement en special K

« Les céréales ont encore du potentiel, souligne François Rouilly, PDG de Kellogg’s France. Les Français en consomment quatre fois moins que les Anglais. Nous allons développer l’offre adulte où le taux de pénétration n’est que de 25% et travailler la fréquence d’achats sur la cible enfant ». Avec notamment un nouveau lancement en céréales pour adultes, les Spécial K Crunchy Muesli en deux parfums et allégés en matières grasses. Côté enfants, des animations seront développées autour du football cet été et un partenariat sera mis en place à la rentrée avec Candia, le leader du lait, pour des opérations on packs et en magasins.

 

Une part de marché record pour Pringles

La marque entend aussi consolider son leadership sur les encas céréaliers en lançant deux nouveaux parfums (caramel et framboise) sur ses barres Spécial K Biscuits Moments qui seront soutenues par des campagnes télé en juin-juillet et des opérations en magasins. Enfin, sur les produits salés, "nous activons un plan fort et ambitieux", annonce Stéphane Soulabail, directeur de la catégorie Snacks chez kellogg's avec notamment, pour Pringles, de la communication en mai-juin  autour de la Coupe de Monde de football et d'un partenariat avec la marque Umbro. L’an dernier, Pringles a atteint une part de marché record de 8% sur un marché des produits apéritifs en croissance de 6% à 1 milliard d’euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA