Kesa Electricals en pertes

|

Le groupe britannique Kesa Electricals, qui détient les enseignes Darty et Comet, a publié une perte de 130,5 millions d'euros (81,8 M€) pour l'exercice achevé fin avril, contre un bénéfice de plus de 150 millions d'euros l'an dernier. Les pertes sont principalement dûes aux activités espagnole, italienne, suisse et turque. Au Royaume-Uni, Comet a divisé son résultat d'exploitation par quatre, à 10,1 M£. Darty, en France, est l'enseigne la moins touchée , avec un résultat d'exploitation en baisse de 22,3 % en monnaie locale, à 121,6 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 2,72 milliards d'euros, en baisse de 2,1 %. Le groupe affiche au total un chiffre d'affaires en hausse de 9,8 % à 4,95 Mrds £. Kesa Electricals, qui a qualifié le contexte économique "d'extrêmement défavorable", s'attend également à un exerce 2009 très difficile. Thierry Falque-Pierrotin, directeur général du groupe, a indiqué vouloir réduire les investissements et réaliser des économies pour faire face à "des conditions d'activité très dégradées".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message