Kev Adams lance Drink Waters, marque de boissons fonctionnelles

|

L’acteur et humoriste Kev Adams et ses deux associés, Guillaume Zarka et Franck Hadjez, proposent une gamme de boissons fonctionnelles en bouteilles aluminium. Simplement baptisées Drink Waters, ces boissons sont en vente chez Monoprix, Monop’Daily et Monop’Station.

Drink est une boisson fonctionnelle imaginée par l'humoriste Kev Adams.
Drink est une boisson fonctionnelle imaginée par l'humoriste Kev Adams.

L’acteur et humoriste Kev Adams et ses deux associés, Guillaume Zarka et Franck Hadjez, proposent une gamme de boissons fonctionnelles simplement baptisées Drink Waters. C’est dans une "optique de naturalité et de fonctionnalité" que ces trois entrepreneurs ont décidé de créer la société Drink Waters, afin de proposer des produits qui ne dénaturent pas "les valeurs véhiculées par l’eau, tout en y apportant des bienfaits naturels et utiles pour le corps". Côté distribution, Drink bénéficie d’une mise en place nationale dans l’ensemble des enseignes Monoprix (Monoprix, Monop’ Daily, Monop’Station), et cela à partir du 26 octobre.

"Des Bisous mouillés"

Drink Waters est en fait une eau infusée. Chacun des trois parfums est une décoction faite à partir de plantes aux bénéfices reconnus : Energy associe gingembre, maté et spiruline, Recovery, de la pastèque et du moringa et Beauty, du cassis, de l'aloe vera et de l'acérola. Ces eaux fonctionnelles sont composées à 99,9% d’ingrédients naturels: un mélange de fruits et de plantes, accompagné d’un ajout de vitamines, minéraux et acides aminés. Le sucre contenu dans chaque eau provient uniquement des fruits, garantit la marque. Sur l’étiquette, Kev Adams explique le choix de l’emballage et les bienfaits de chaque recette à sa façon  - « Je t’explique rapidement sans trop te saoûler….. » - et signe « des bisous mouillés ».

Le choix de l’aluminium

Drink Waters a choisi d’embouteiller ses boissons dans des bouteilles en aluminium. Ce qui n’est pas nouveau. En 2006, Coca-Cola avait lancé Coca Blak en bouteille refermable en aluminium… avant d’abandonner cette référence en 2008, en raison du coût de la bouteille, avait expliqué, à l’époque, le roi du cola. En 2002, Heineken avait fait appel au designer Iro-Ito pour lui dessiner une bouteille en aluminium, elle aussi abandonnée quelques années plus tard. Reste que ce matériau plus utilisé pour la fabrication de canettes que de bouteilles obturées par des bouchons à vis présente plusieurs avantages : l’aluminium est recyclable à l’infini, sans que cela soit énergivore, et l’aluminium permet de conserver la fraîcheur de la boisson plus longtemps que d’autres matériaux.

La bouteille signée Drink en grand et waters en petit contient 473 millilitres. Son goulot a été étudié pour « un véritable confort lors de la dégustation », précise le communiqué de presse. Et puis, cette bouteille ressemble aux gourdes, si populaires en ce moment.

Marque engagée

Drink Waters s’engage à reverser 1% de son chiffre d’affaires annuel - et non de ses bénéfices - à des organisations de protection et de nettoyage des océans. Sans toutefois préciser lesquelles. Cette nouvelle marque veut toucher toutes les générations, son objectif étant de démocratiser l’eau fonctionnelle, un marché à très fort potentiel, selon les trois associés qui rappellent qu'aux Etats-Unis, le marché des eaux fonctionnelles devrait atteindre 18,24 milliards de dollars d'ici la fin de 2025. Il faut maintenant que ce marché traverse l’Atlantique !

PVC : 2,95 €, la bouteille de 473 ml.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message