Kingfisher cède Réno Dépôt à Rona Inc.

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BRÈVESLa maison-mère de Castorama cède sa filiale canadienne Réno Dépôt au leader canadien du bricolage moyennant 355 millions de dollars canadiens (environ 155 millions de livres).

La vente de Réno Dépôt , qui exploite 20 magasins-entrepôt au Québec et en Ontario devrait être finalisée vers la fin de l'été 2003, après accord des autorités canadiennes de la concurrence et sous réserve de financement. Cette filiale a réalisé un chiffre d'affaires de 358 millions de livres au cours de l'exercice clos le 1er février 2003 et un résultat de 21,3 millions de livres. Elle emploie 4 300 personnes.

Gerry Murphy, directeur général du groupe a déclaré : "Réno Dépôt est une entreprise solide, mais Kingfisher a décidé de concentrer ses ressources internationales sur le développement et la consolidation de ses positions de leader sur les marchés européens et asiatiques, marchés sur lesquels les possibilités de croissance interne et les rendements pour les actionnaires sont plus importants". Acquis en avril 1997, la cession de Réno Dépôt doit permettre au groupe "d'alléger sa dette". L'acquéreur, Rona, est un groupement dans lequel le français Bricomarché détient une participation minoritaire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA