Kingfisher n'achètera pas Mr Bricolage

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'idée d'un mariage entre le numéro deux et le numéro trois du bricolage en France est définitivement écartée. Kingfisher l'a confirmé ce matin par voie de communiqué, après que le conseil d'administration de Mr Bricolage a émis des réserves contre le 25 mars dernier. 

Castorama, l'enseigne la plus connue de Kingfisher, et Mr Bricolage ne se marieront pas.
Castorama, l'enseigne la plus connue de Kingfisher, et Mr Bricolage ne se marieront pas.© Kingfisher

"Vous ne voulez pas de nous? Et bien nous non plus!". C'est, en simplifiant bien sûr, ce qui s'est passé entre deux mastodontes du bricolage en quelques jours. Acte 1 : le principal actionnaire de Mr Bricolage, l'ANPF, un réseau de franchisés, exprime des réserves lors du conseil d'administration de la coopérative mercredi dernier. Une soixantaine de magasins auraient dû être vendus, surtout des franchisés. "Nous n'avions pas de solution de rechange pour ces derniers, révèle Jean-François Boucher, le patron de Mr Bricolage dans LSA qui paraît cette semaine. Or, il est inconcevable pour nous, qui nous prévalons de l'indépendance et de la proximité, de laisser ainsi des adhérents sans solution".

Acte 2 : Kingfisher, premier groupe européen de bricolage avec près de 1200 magasins dans onze pays européens et asiatiques, officialise par voie de communiqué qu'il renonce à ce rachat. "La transaction n'aura pas lieu". Jusqu'ici, les deux protagonistes avaient affirmé qu'ils ne renonçaient pas formellement à la transaction. C'est chose faite désormais.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA