Kingfisher progresse grâce au bricolage

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les ventes du groupe de distribution britannique ont atteint 2,6 milliards de livres au premier trimestre de son exercice 2003-2004. Un chiffre en progression de 9,2% par rapport à l'exercice précédent.

Cette bonne performance est due à la division bricolage qui comprend les enseignes B & Q, Brico Dépôt et Castorama. Celle-ci a vu ses ventes gagner 17% (6,5% à périmètre comparable) à 1,8 milliard de livres. A l'inverse, la division électro-domestique et ameublement de Kingfisher a vécu un premier trimestre difficile (enseignes Comet, Darty, But). Ses ventes ont baissé de 6,3% (-1,3% à périmètre comparable) à 760,2 millions de livres. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA