Kingfisher va-t-il appliquer la stratégie e-commerce de Mr Bricolage à Castorama ?

|

Depuis ce matin et l’annonce de Kingfisher du rachat probable de Mr Bricolage, les spéculations sont nombreuses. Parmi elles, le savoir-faire du groupe français dans le domaine du e-commerce intéresserait particulièrement le groupe britannique.

Mr Bricolage compte un site national et 255 sites internet locaux rattachés à des magasins physiques.
Mr Bricolage compte un site national et 255 sites internet locaux rattachés à des magasins physiques.

La rédaction vous conseille

Opportunité de création d’entreprise

En partenariat avec Toute la franchise


MR.BRICOLAGE

MR.BRICOLAGE

150 000 € d’apport personnel

demande de documentation

Selon nos informations, Castorama, la locomotive du groupe Kingfisher, réaliserait moins de 20 millions d’euros de chiffres d’affaires via le commerce électronique, soit moins de 1% des 3 milliards d’euros engrangés par l’enseigne en 2013 (2,47 milliards de livres Sterling). Un pourcentage faible et qui rend l’enseigne fragile face à aux pure-players comme Amazon qui se développent plus rapidement sur ce secteur, selon notre baromètre EC30 réalisé avec PwC et Toluna le mois dernier.

C’est pourquoi Kingfisher regarde de très près comment Mr Bricolage a réalisé 21,2 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2013 en e-commerce, pour un total de 2,25 milliards pour les magasins physiques. Si le pourcentage reste faible, la progression en un an est spectaculaire et très rapide, +310,9%. Elle démontre une pratique fine et en plein développement, s’appuyant notamment sur l’intégration du site Le Jardin de Catherine, acheté il y a deux ans. Depuis, l’enseigne a déployé 255 sites internet locaux, permettant de faire bénéficier chaque magasin d’un chiffre d’affaires réalisé par le canal digital, et a mis en place une pratique plus structurée du click-and-collect. Mr Bricolage équipe par ailleurs ses vendeurs de tablettes numériques et un magasin connecté doit ouvrir prochainement à Orléans.

Dans son rapport d’activité 2013, le groupe français indique tout de même avoir enregistré une perte opérationnelle de 2,1 millions d’euros, contre une perte de 12,7 millions pour les magasins intégrés. Un résultat négatif que le groupe justifie par "des investissements commerciaux et humains focalisés sur le déploiement des 255 sites locaux mr-bricolage.fr et la montée en puissance du site national mr-bricolage.fr, ainsi que l’impact défavorable de la météo sur les ventes en ligne des produits jardin."

La marque totalisait 1,8 millions de visiteurs uniques par mois en 2013 et le déploiement du e-commerce faisait partie des 4 axes prioritaires pour 2014 affiché dans son rapport aux actionnaires.

Sur Magasin LSA, trouver les fournisseurs d'équipement de magasin. Contactez vos futurs fournisseurs et grossistes en quelques clics. 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message