“Kiosques à Kindle”, nouvelle incursion d’Amazon dans la vente physique

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le géant du web commercialise tablettes et "readers" Kindle dans des aéroports ou malls de centres commerciaux, grâce à des distributeurs automatiques. Un mode de distribution qu’il avait déjà ébauché dans ses magasins éphémères, ces derniers mois.

Le kiosque commercialise tablettes et readers Kindle, ainsi que leurs accessoires.
Le kiosque commercialise tablettes et readers Kindle, ainsi que leurs accessoires.

Des "kindle kiosk", c’est-à-dire des distributeurs automatiques, pour vendre les tablettes Kindle (Kindle Fire HD), le reader (Kindle e-reader) et leurs accessoires. Et des automates installés dans les aéroports ou les malls de centres commerciaux, bref, des lieux de flux. Amazon n’invente pour le coup pas grand-chose (Best Buy propose depuis longtemps des produits en distribution automatique dans les aéroports) mais cherche clairement des débouchés de vente physique.

Achat par carte bancaire

La présence de ces kiosques a en tous cas créé le buzz sur les blogs et sites spécialisés, d’autant que l’un des distributeurs est implanté à l’aéroport de Las Vegas, où transite tout le petit monde de la high tech, dans le sillage du Consumer Electronic Show. C’est donc  au McCarran international Airport que des sites comme Geekwire ont détecté ce nouveau test du géant de Seattle. Si l’achat se fait par carte bancaire, les éventuels retours et la relation client bascule ensuite sur le "online".

Selon le site, le kiosque Kindle a justement été installé pour draguer la clientèle de flux drainée par le CES. Ce type de machine n’est pas nouveau: Amazon l’avait déjà installé dans les quelques "pop up stores" (magasins éphémères) qui avaient fleuri ces derniers mois aux Etats-Unis.

D’autre part, des rumeurs avaient couru sur la volonté d’Amazon d’acquérir des fabricants de kiosques de vente automatiques. Contacté par Geekwire, Amazon a précisé que cette opération était aussi destinée à promouvoir le nouveau Kindle Paperwhite e-reader. Pour le coup, Amazon fait dans le (très) classique. On est loin des promesses de Jeff Bezos qui, lors du Retail Big Show 2013, précisait en substance que lorsque Amazon se lancera dans la vente physique, ce sera pour offrir une nouvelle expérience client.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA