Kipstadium, le nouveau temple des sports collectifs, façon Décathlon

|

Tribord à Hendaye pour les sports nautiques, Quechua à Sallanches pour la randonnée, B'Twin, près de Lille, pour le vélo... Toutes ces marques maison de Décathlon ont un siège un peu spécial, proche des lieux de consommation. C'est au tour de Kipsta, la marque de sports co du groupe, d'ouvrir le sien aujourd'hui : le Kipstadium

Un magasin de 900 m², vingt terrains dans des revêtements différents ouverts jusqu'à 23h30 tous les soirs, des bureaux que l'on voit de partout et qui permettent de voir partout. A la lisière de trois communes (Roubaix, Wattrelos et Tourcoing),dans la banlieue de Lille, Décathlon reprend les mêmes recettes que pour ses autres marques : amener ses collaborateurs qui conçoivent les produits au plus près de la pratique. "Une marque comme la nôtre ne peut prospérer que si elle est proche de la pratique", assène d'entrée Franck Desmarets, directeur général de la marque Kipsta. Et elle prospère d'ailleurs : Kipsta annonce un chiffre d'affaires en hausse de 13,6% en 2014, entre 500 et 600 millions d'euros.

Sur ce site de 7,8 hectares, en gestation depuis 2009, béton, brique du Nord et métal font bon ménage. Des éléments des sites précédents ont été soigneusement conservés, comme la structure Eiffel qui couvre le parking ou la tour Terken, issue de l'ancienne brasserie de bière qui existait, transformée en phare du site. Les deux tiers de la superficie sont dédiés à la pratique. Terrains, vestiaires, salle d'échauffement, tout est prévu pour attirer les joueurs amateurs, adultes et enfants. 270 enfants des classes de CE2, CM1 et CM2 des écoles avoisinantes pourront venir à partir de la rentrée prochaine. Ils ont participé d'ailleurs directement à la conception du site en trouvant des noms pour les terrains. Les équipes de Kispta, ingénieurs, chefs de produits, stylistes, seront au large : elles passent de 1000 m² de bureaux à 2700. Les pratiquants pouront être conviés à participer à la conception des produits dans une "salle de créativité", un genre de laboratoire permettant de prototyper les innovations de demain.

300 000 visiteurs attendus cette année

Pratiquants d'un jour ou d'un soir, mais pas seulement. Grâce à son Kipstadium, Kispta espère bien accueillir aussi des équipes professionnelles, une nation par exemple qui viendrait préparer la prochaine Coupe du monde de rugby ou celle de handball prévue pour 2017. Les vingt terrains ont aussi des vestiaires et une aire d'échauffement. En attendant ces compétitions officiellles, la marque de sports co de Décathlon attend 300 000 visiteurs pour cette première année sur son terrain français. A l'international, notamment en Chine, le deuxième pays de Décathlon en nombre de magasins, Kipsta a aussi de beaux jours devant elle, l'Empire du Milieu étant une terre de sports collectifs avec 300 millions de joueurs de basket!

Kipstadium en images (cliquez sous la photo ci-dessous pour voir le diaporama)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter