Kmart: réunion du conseil d'administration

|

Il doit se pencher sur la situation financière du groupe qui fait l'objet de rumeurs insistantes de faillite, indique le Wall Street Journal

Les administrateurs se sont réunis lundi soir après la clôture du marché et devaient poursuivre leur réunion mardi, selon un porte-parole cité dans le quotidien. Le groupe, basé à Troy dans le Michigan (nord), n'avait pas donné suite mardi matin aux appels lui demandant de commenter l'information. Kmart, qui a réalisé des ventes décevantes en décembre - en baisse de 1% à surface de magasins comparable par rapport à décembre 2000 - et averti que ses résultats seraient inférieurs aux attentes en 2001, a déclenché une crise de confiance des investisseurs. L'action est en chute libre depuis le début de 2002 tandis que les agences financières Moody's et Standard and Poor's continuent d'abaisser leur notation sur sa dette à long terme, déjà classée au rang d'obligation pourrie (junk bond), ce qui augmente d'autant le coût du crédit pour Kmart. Pris de court, Kmart a annoncé 10 janvier qu'il réexaminait "sa stratégie pour les exercices 2002 et 2003" et pourrait faire appel à des financements supplémentaires. Les marchés s'inquiètent toutefois de l'état de sa trésorerie, certains analystes allant même jusqu'à évoquer une possible mise en règlement judiciaire du groupe. L'action Kmart perdait encore 12,3% ou 0,35 dollar à 2,49 dollars mardi matin. Elle n'a cessé de plonger ces derniers jours et a déjà ainsi perdu 50% de sa valeur depuis le début de l'année. Le titre valait encore 13,55 dollars le 8 août 2001. 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations