Knight Vinke négocierait son entrée au Conseil d'Administration de Carrefour

|

 

L'actionnaire minoritaire américain Knight Vinke, opposant au directeur général du distributeur Carrefour Lars Olofsson, négocierait pour entrer au conseil d'administration du groupe en difficultés, selon le Financial Timesi. Actionnaire à 1,5% du numéro deux mondial de la distribution, le fonds activiste a été approché par le groupe et par d'autres actionnaires minoritaires à propos de son éventuelle entrée dans l'organe de direction, selon le journal qui cite des sources proches du dossier. Les actionnaires de référence de Carrefour sont le fonds Colony Capital et l'homme d'affaires Bernard Arnault qui agissent de concert et détiennent 16,02% du capital et 22,03% des droits de vote.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter