Kraft prend définitivement le contrôle de Cadbury

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Irene Rosenfeld

Cette fois, c'est fait. Après plusieurs d'allers et retours, Cadbury est passé définitivement hier sous le giron de Kraft avec la clôture de l'offre d'achat lancé par le groupe américain. Près de trois quarts des actionnaires de Cadbury, longtemps hostiles à cette OPA, ont souscrit l'offre américaine (71,7 %).  L’offre de rachat, qui porte sur l’intégralité du capital, devrait rester ouverte au moins jusqu’à mi-février. Cette nouvelle épisode dans un feuilleton qui aura duré près de six mois marque représente une belle "prise" pour Irene Rosenfeld. En 2007, la numéro un du géant américain s'était donné trois ans pour revenir en force. Une mission remplie avec le rachat de Lu à Danone il y a deux ans et celui de Cadbury aujourd'hui. Dans la foulée de cette prise de contrôle, le président de Cadbury Roger Carr vient d'annoncer sa démission, à une date qui reste à fixer.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA