Kroger connecte ses supermarchés… et vend ses technologies à des tiers

|

Le groupe teste depuis l'automne 2018 des étagères connectées, reliées au cloud de Microsoft, dans le cadre d'un partenariat tissé avec le géant de l'informatique.

Kroger connecte ses supermarchés… et vend ses technologies à des retailers tiers.
Kroger connecte ses supermarchés… et vend ses technologies à des retailers tiers.© Kroger

Dans le cadre d'un partenariat renforcé mis en place avec la branche cloud de Microsoft il y a 18 mois, la plus grosse chaîne américaine de supermarchés Kroger travaille à la digitalisation de ses espaces de vente. Le groupe teste dans deux magasins laboratoires, situés à proximité du siège de Kroger à Monroe (Ohio) et de celui de Microsoft à Redmond (Washington), un ensemble de technologies, dont des étagères connectées. Elles intègrent des capteurs qui permettent au retailer de savoir quand un produit a été retiré de l'étagère, quand un rayon est vide…

Ces étagères intelligentes connectées au système cloud de Microsoft sont également capables de diffuser de la publicité ciblée aux consommateurs utilisant l'application de self-checkout de Kroger, lorsqu'ils se promènent dans les rayons et qu'ils ont donné leur accord au distributeur, grâce aux données que lui permet de collecter ce programme : liste de course, ticket de caisse, localisation dans le magasin…

Réduire de moitié la durée du picking produit

Lorsqu'un utilisateur de cette application y a rempli sa liste de course et qu'il passe à proximité d'un rayonnage contenant l'un des articles qu'il souhaite acheter, l'étiquette connectée située sous le produit affiche un logo personnalisé en noir et blanc choisi par le client, comme une banane ou un potiron par exemple. L'objectif : aider le consommateur à faire ses courses plus vite. Ces étiquettes connectées permettent également à Kroger de changer le prix de vente de ses produits en direct.

Ces étiquettes clignotent également lorsqu'un salarié de Kroger, chargé de faire du picking en magasin pour remplir les paniers des clients drive du groupe, passe à proximité d'un produit de sa liste. Une solution qui pourrait, selon les deux entreprises, réduire de moitié la durée moyenne de cette opération et donc permettre à Kroger de faire des économies.

Le retailer a déployé une partie des technologies liées à ses étagères connectées dans 92 de ses supermarchés. Le groupe pourrait installer à terme ces solutions dans l'ensemble de ses 2780 espaces de vente. Il souhaite également les commercialiser auprès de distributeurs tiers, pour développer une nouvelle activité de retail as a service, afin d'atteindre ses objectifs de croissance. Kroger espère booster ses bénéfices opérationnels de 400 millions de dollars d'ici fin 2020. Pour maximiser ses chances de réussite, le groupe présentera au marché ses étagères connectées lors de l'édition 2019 du Retail Big Show, le plus gros événement américain de la distribution, qui se déroule à New York du 12 au 16 janvier 2019.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message