Kronenbourg a stoppé la baisse de ses ventes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec un chiffre d’affaires net fiscal de 2009 de 813 millions d’euros (+0,5% versus 2008, à données comparables), Brasseries Kronenbourg repasse dans le vert après trois années de baisse des ventes. « 2009 est l’année du retour à la normale » a déclaré le pdg Thomas Amstutz, en place depuis un an et demi. Le plan de relance (baptisé BK 2011), à mi-étape, semble porter ses fruits, avec de très belles performances des marques Kronenbourg et 1664. Les volumes produits ont cependant chuté de 6,3% suite à une restructuration du portefeuille (arrêt de plusieurs marques), à une baisse des stocks en CHR et à quelques difficultés avec certains distributeurs. Mais le pdg prévoit en 2010 « une légère hausse du chiffre d’affaires, une stabilisation des volumes, et une hausse de part de marché de Kro et 1664 ». Le plan d’économie de 40 millions d’euros sur 3 ans est lui en avance sur les objectifs. Plusieurs chantiers sont en cours, comme la régionalisation des ventes, pour tenir compte des particularismes régionaux en matière de consommation. Et même si elle ne livre pas de détail la filiale française laisse entendre qu'elle serait revenue dans la norme de la rentabilité du groupe Carlsberg qui a progressé en 2009.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA