L’achat groupé de produits alimentaires suscite un intérêt grandissant [Infographie]

Alors que l’économie collaborative prend de l’ampleur via le covoiturage et le couchsurfing (hébergement temporaire chez un particulier), les consommateurs s’emparent de ces sujets, y compris dans les achats alimentaires, selon une enquête Iligo sur l'évolution de ces pratiques.

Partager
L’achat groupé de produits alimentaires suscite un intérêt grandissant [Infographie]
Renforcer le lien social, respecter l’environnement mais surtout faire des économies sont les objectifs de ces nouvelles pratiques.

Dans la troisième édition de son enquête "Les urbains et la consommation collaborative", dont les résultats* ont été publiés le 30 juin 2015, Iligo, société d’études et de conseil spécialisée dans les nouveaux comportements des individus, note la notoriété grandissante de l’économie collaborative et de ses acteurs. Si l’on ne présente plus le covoiturage et le couchsurfing (hébergement temporaire chez un particulier), il apparaît que le secteur de l’alimentaire suscite également des attentes de la part des consommateurs. L’achat groupé de produits alimentaires demeure la pratique qui intéresse le plus les urbains, selon cette enquête. 67% des personnes interrogées déclarent être intéressés par cette pratique (+3 points par rapport à 2014). Un intérêt qui est nettement plus marqué chez les 25-34 ans (73% - Indice 109).

L'économie collaborative, une source d'économies avant tout

"Favorisées par l’essor d’Internet et du Web 2.0, les pratiques dites de consommation collaborative se sont multipliées et intensifiées au cours des dernières années. Plus qu’une tendance passagère, le concept d’économie de partage a su s’imposer auprès des urbains, et est passé d’un « système D » entre amis ou en famille à un véritable marché" rappelle Iligo. Locations entre particuliers, achats groupés, troc de vêtements, partage de biens ou de service : autant de pratiques de consommation collaborative qui semblent être de plus en plus adoptées dans le quotidien des Français et dont la motivation première reste le fait de faire des économies. Ainsi, 82% des urbains considèrent que la consommation collaborative permet de réaliser des économies, un hausse de 5 points par rapport à l’année dernière. Une proportion encore plus marquée chez les 18-24 dont le pouvoir d’achat est moins important (88% d’entre eux - Indice 107). Dans les autres motivations des personnes interrogées apparaissent le besoin de renforcer le lien social et le respect de l’environnement.

L'infographie complète "Les urbains et la consommation collaborative"

*Interviews réalisées sur CAWI (Computer-Assisted Web Interviewing) entre le 8 et le 15 avril 2015, auprès de 505 répondants 18-64 ans représentatifs de la population urbaine française en termes de sexe, d’âge, de CSP et d’UDA5

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

HAYS

Ingénieur commercial ENR H/F

HAYS - 07/02/2023 - CDI - Millau

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

ARTICLES LES PLUS LUS